Podologue du Sport Marseille, 13005

Prendre RDV sur Doctolib

Podologue du sport MArseille , 13005

Prendre RDV sur Doctolib

Traitement des verrues plantaires chez votre podologue

par | Fév 23, 2021 | Soins du pied | 0 commentaires

Qu’est-ce qu’une verrue plantaire ?

Situées sous la plante des pieds, les verrues plantaires sont des excroissances rondes sans aucune gravité, bien que disgracieuses, délimitées, spécialement quand il s’agit d’une seule verrue, par un cercle de corne régulier et un épaississement de la peau. Tachetées, au centre, de petits points noirs très symptomatiques, les verrues plantaires forment des plaques épaisses quand elles sont nombreuses et peuvent s’avérer extrêmement douloureuses lors de la marche, surtout s’il est question d’une seule verrue profonde et mal placée. A ne surtout pas confondre avec les cors et les callosités, les verrues plantaires sont des excroissances cutanées provoquées par le VPH (virus du papillome humain). Les verrues plantaires chez l’enfant sont relativement courantes et ne doivent pas inquiéter. Celles-ci, bien que gênantes, se soignent parfaitement bien mais doivent être traitées impérativement pour éviter les complications. Plus rare chez les adultes, les verrues plantaires se retrouvent le plus souvent dans la région de l’avant-pied, sous les ongles ou autour des orteils mais aussi hors des zones d’appui comme dans le cas des verrues mosaïques, qui peuvent apparaître sur tout le pied ou ailleurs.

Les différents symptômes de la verrue plantaire

La plupart du temps, c’est la douleur à la marche qui interpelle et l’anneau de corne qui se forme autour de la verrue. Peuvent survenir également, au centre, l’éclosion des fameux petits points noirs qui sont dus à la dilatation de minuscules vaisseaux sanguins. De temps à autre, il peut y avoir aussi des saignements occasionnels. En cas de complication, notamment si la verrue plantaire n’est pas traitée, on va voir apparaître des rougeurs autour de la lésion ou encore une propagation du mal vers d’autres zones du corps comme le pied ou la jambe ou pire, sous les ongles des orteils. Enfin, il ne faudrait pas oublier les conséquences de la mauvaise posture, due à la douleur de la lésion lors de la marche, qui sont la plupart du temps des contractions musculaires, des douleurs articulaires et à terme, si aucun traitement ne survient, des perturbations importantes de l’équilibre postural. Pour les verrues mosaïques, l’apparition d’un groupe de verrues superficielles apparaissant en plaques est l’un des principaux symptômes qui alertent de la présence du VPH. Les verrues mosaïques ne sont que très peu douloureuses.

Quelles sont les causes des verrues plantaires ?

Comme évoqué précédemment, les verrues plantaires sont issues de plusieurs types de virus mais toutes proviennent de la même famille du « papillomavirus humain », dit VPH ou HPV en anglais (human papillomavirus), responsable de lésions des muqueuses ou de la peau. Très contagieuses, le risque d’être contaminé reste pourtant faible et se fait généralement par l’intermédiaire d’un mini-traumatisme, coupure ou ampoule, donnant lieu à une voie d’entrée du virus présent chez quelqu’un d’autre. Les causes sont donc virales mais pouvant affecter aussi des individus, jeunes ou plus âgés, ayant un système immunitaire affaibli. Pour qu’il y ait contagion, plusieurs facteurs doivent être réunis, sans oublier que tous, nous sommes porteurs plus ou moins de cinq sous-types de ce virus sur nos muqueuses ou notre peau. Pour autant, nous ne développons pas tous systématiquement des verrues.

Les différents traitements des verrues plantaires

Dans de nombreux cas et à condition que les personnes soient en bonne santé, les verrues plantaires guérissent toutes seules sur une période de quelques mois à deux ans environ, surtout chez les adultes. Il n’existe pas de traitement contre le virus en lui-même mais plutôt un traitement contre les conséquences des verrues et notamment la douleur qu’elles entrainent.

  • En vente libre, en pharmacie, il est possible d’avoir recours à des traitements à base d’acide salicylique ou acide formique, destinés à exfolier les verrues et à détruire les éléments infectés par le virus HPV.
  • La pierre ponce peut être également utilisée pour amincir la verrue plantaire et l’aider à se résorber.
  • Spécialement réalisé par un médecin, le plus souvent le dermatologue, le traitement par azote liquide refroidi peut éliminer la verrue en la refroissant à – 190° afin de la détruire. Plusieurs séances sont indispensables afin d’éviter toute récidive. Ce traitement appelé « cryothérapie » est efficace mais très douloureux. Ne pas utiliser chez les diabétiques.
  • Moins profond, moins douloureux et tout aussi efficace, le même traitement chez votre pédicure-podologue à Marseille, par cryothérapie ou laser, donnant de très bons résultats en quelques semaines, voire en quelques mois, pour les verrues les plus rebelles. Cela dépend aussi de l’état général du patient, de son système immunitaire et de la nature de sa peau. Le matériel utilisé par votre pédicure-podologue est moins puissant que celui du dermatologue et il ne peut pratiquer aucune exérèse.
  • Un traitement de fond en homéopathie peut aussi être envisagé avec Verrulia en comprimés à sucer, sur prescription médicale et à ne pas donner aux enfants de moins de 6 ans.

Prendre Rendez-Vous

Le cabinet est ouvert du Lundi au Vendredi de 8h30 à 20h

Vous pouvez prendre rendez-vous par téléphone au 06.03.54.07.74
ou directement sur le site doctolib.fr en cliquant sur le lien ci dessous :